La théorie de l'autodétermination (TAD)

Edward L. Deci et Richard M. Ryan sont les coauteurs de la théorie de l'autodétermination, qui porte sur la motivation humaine, le développement de la personnalité et le bien-être psychologique. Cette théorie postule que l'être humain, d'une manière innée, indépendante de sa culture d'origine, tend à satisfaire trois besoins psychologiques fondamentaux :

 

  • Le besoin d'autonomie est lié au sentiment de disposer de marges de manœuvre suffisantes pour initier et assumer ses propres actions, d'une part, et rester maître de son comportement, d'autre part. Toutefois, être autonome n'implique pas d'agir seul et c'est dans les interactions avec d'autres personnes que l'autonomie peut s'apprécier le mieux et prendre tout son sens.

 

  • Le besoin de compétence est liée au sentiment de pouvoir agir sur son environnement, de prendre en charge personnellement un effet à produire, de relever des défis en tirant parti de ses capacités... Comme pour l'autonomie, le sentiment de compétence ne peut émerger et procurer le bien-être psychologique cherché qu'au travers de l'appréciation des autres.

 

  • Le besoin d'appartenance tient au sentiment d'être relié à des personnes importantes pour soi et de représenter à la fois un objet d'attention et quelqu'un de signifiant pour elles.